Marc SALYERS N°15

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Ven 25 Avr 2008, 19:49

Salyers Marc





Numéro : 15
Poste : 4
Contrat : du 01/07/2007 au 30/06/2008


Date de naissance : 28/02/1979
Lieu de naissance : Chicago (USA)

Nationalité : USA
Taille : 205 cm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  thomasse le Dim 27 Avr 2008, 21:38

Savourons la présence de cette big star au sein de l'effectif choralien. Big Marc fais nous encore rever....
avatar
thomasse
Jean Pierre Ville

Masculin Nombre de messages : 268
Age : 30
Date d'inscription : 26/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Lun 28 Avr 2008, 12:38

ouep savourons

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Lun 28 Avr 2008, 17:05

Emmènes-nous en finale...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Lun 28 Avr 2008, 19:04

dunker-man a écrit:Emmènes-nous en finale...
et fait la nous gagner tant qu'à faire...!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Lun 28 Avr 2008, 20:32

allez à Bercy c'est tellement énorme, la victoire vient naturellement ;)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Huggy le Lun 28 Avr 2008, 20:42

avatar
Huggy
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 3019
Age : 31
Localisation : ROANNE
Date d'inscription : 22/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Mar 29 Avr 2008, 08:10

Show Ralle de Roanne ;)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Mar 29 Avr 2008, 08:36

je ne sais pas ce que c'est comme accent mais c'est énorme un gars du sud mais d'où ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Mar 29 Avr 2008, 17:03

Elle est super sympa cette petite vidéo !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Huggy le Mar 29 Avr 2008, 17:12

Jimmal42 a écrit:Elle est super sympa cette petite vidéo !!

avec suzane on fire !! Laughing
avatar
Huggy
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 3019
Age : 31
Localisation : ROANNE
Date d'inscription : 22/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default C'est lui le joueur du moi d'avril !

Message  number'oanne le Jeu 01 Mai 2008, 11:51



votons sur le site de la ligue ou de l'équipe
avatar
number'oanne
modérateur

Masculin Nombre de messages : 7399
Age : 40
Localisation : Roanne
Humeur : choralienne
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Jeu 01 Mai 2008, 13:29

Super cette vidéo !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Jeu 05 Juin 2008, 11:38

Merci Marc pour ces 2 belles saisons passées sous le maillot roannais !!!
Emmène nous en finale !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Dim 15 Juin 2008, 09:51

Quel pro !
C'est vraiment un joueur exceptionnel, on le trouve frimeur, arrogant, trop kainri quoi ;).
Mais mettez le sur un terrain et l'homme devient un guerrier, un soldat, nan plutôt un sergent chef.
Le genre de mec qu'on a tous vu dans les films sur la guerre du Vietnam, celui qu'on respecte et qu'on suit sans se poser de questions, jusqu'en enfer.
Pas étonnant que sa chanson préférée soi "Highway to hell" d'AC/DC, il n'a peur de rien et s'il faut aller en enfer, lui il préfère prendre l'autoroute !

Respect Mr Salyers, tu es la fierté du comté d'Owensboro, Kentucky.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Juste le Dim 15 Juin 2008, 10:07

mobius a écrit:Quel pro !
C'est vraiment un joueur exceptionnel, on le trouve frimeur, arrogant, trop kainri quoi ;).
Mais mettez le sur un terrain et l'homme devient un guerrier, un soldat, nan plutôt un sergent chef.
Le genre de mec qu'on a tous vu dans les films sur la guerre du Vietnam, celui qu'on respecte et qu'on suit sans se poser de questions, jusqu'en enfer.
Pas étonnant que sa chanson préférée soi "Highway to hell" d'AC/DC, il n'a peur de rien et s'il faut aller en enfer, lui il préfère prendre l'autoroute !

Respect Mr Salyers, tu es la fierté du comté d'Owensboro, Kentucky.


merci mobius pour ces photos continues ainsi c'est super
avatar
Juste
Jean Pierre Ville

Masculin Nombre de messages : 271
Age : 27
Localisation : Le coteau les plaines
Date d'inscription : 29/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Lun 16 Juin 2008, 03:31

Oui, il est bon Salyers. Mais son plus grand défaut je pense, c'est qu'il se croit trop bon. Normal, vous lui donnez tous cette impression-là ! Non, je le répète une nouvelle fois, Salyers n'est pas un Dieu ! Pour ceux qui ont pu assister à la finale, ne me dites pas que ce qu'il a fait ce jour-là était merveilleux !
Je suis bien conscient de ne jamais avoir le dernier mot avec vous sur ce sujet "délicat" parce que Marc c'est le chouchou, c'est l'idole, la star, et j'en passe. Mais je dis quand même ce que je pense, au cas où certaines personnes changeraient d'avis en me lisant ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Panoramix le Lun 16 Juin 2008, 03:52

C'est sûr que l'argument "il se croit trop bon" c'est vachement révélateur face à ses stats, l'état d'esprit qu'il a amené au club, les lignes de son palmarès et celles qu'il a apporté au club.

Tu parles de cette finale, tu veux qu'on reparle de celle de l'an dernier où il était.. MVP, ah ouais c'est vrai qu'il doit vraiment être très moyen...

Ce mec là est un joueur d'exception... à Roanne. Et oui on est pas les Lakers, donc c'est sûr que c'est pas Kobe, mais là encore, faut grandir garçon. Y a une époque où quand Yann barbitch nous quittait on était mal parce que c'était notre meilleur joueur. Et ben entre lui et Salyers, il y a tout un monde (le prends pas mal Yann!), mais si t'es pas capable de comprendre qu'on adule Salyers parce qu'il nous a fait vibrer et nous a apporté énormément de joie, c'est tout simplement que tu ne les a aps ressenti et que du coup tu ne supportes sûrement pas la chorale.

Car ne pas vibrer et ne pas être heureux, à Roanne (et oui, toujours pas à LA...), après une semaine des As, un championnat, une campagne euroligue plus qu'intéressante et à nouveau une finale de championnat, et bien tu ne ressentiras jamais rien avec la Chorale. Donc paluche toi devant la NBA et fous nous la paix...
avatar
Panoramix
modérateur

Nombre de messages : 3219
Age : 31
Date d'inscription : 26/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Lun 16 Juin 2008, 07:28

Panoramix a écrit:C'est sûr que l'argument "il se croit trop bon" c'est vachement révélateur face à ses stats, l'état d'esprit qu'il a amené au club, les lignes de son palmarès et celles qu'il a apporté au club.

Tu parles de cette finale, tu veux qu'on reparle de celle de l'an dernier où il était.. MVP, ah ouais c'est vrai qu'il doit vraiment être très moyen...

Ce mec là est un joueur d'exception... à Roanne. Et oui on est pas les Lakers, donc c'est sûr que c'est pas Kobe, mais là encore, faut grandir garçon. Y a une époque où quand Yann barbitch nous quittait on était mal parce que c'était notre meilleur joueur. Et ben entre lui et Salyers, il y a tout un monde (le prends pas mal Yann!), mais si t'es pas capable de comprendre qu'on adule Salyers parce qu'il nous a fait vibrer et nous a apporté énormément de joie, c'est tout simplement que tu ne les a aps ressenti et que du coup tu ne supportes sûrement pas la chorale.

Car ne pas vibrer et ne pas être heureux, à Roanne (et oui, toujours pas à LA...), après une semaine des As, un championnat, une campagne euroligue plus qu'intéressante et à nouveau une finale de championnat, et bien tu ne ressentiras jamais rien avec la Chorale. Donc paluche toi devant la NBA et fous nous la paix...

+1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Lun 16 Juin 2008, 08:05


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default interview à chaud

Message  Invité le Lun 16 Juin 2008, 09:51

ITW : Marc Salyers balance sec

--------------------------------------------------------------------------------

16/06/2008 - 8:00 Par BS blogger

Tags: Interview, Marc Salyers, Nancy, playoffs, Roanne


--------------------------------------------------------------------------------

Le chiffre 3 est magique, dit la chanson. Pour Roanne et son homme à tout faire Marc Salyers, dépecés dimanche à Bercy (84-53), il fut plutôt maudit. 3, ou le nombre de tirs tentés en deuxième mi-temps par l’Américain, brillant MVP de la finale de l’an passé, qui a porté les siens en première mi-temps, avant d’être inexplicablement oublié en attaque le reste de la rencontre. Alors, au sortir d’un vestiaire rendu inaccessible par des mesures de “sécurité” aussi inédites que ridiculement contraignantes pour les dizaines de journalistes présents dans la salle, Marc Salyers, maître à jouer de la Chorale toute cette saison, en avait gros sur la patate. Et il ne s’est pas gêné pour balancer, avec son bagou et son charisme habituels…

Propos recueillis par Y.O.
BASKET SESSION : On suppose que vous auriez imaginé une fin plus belle, pour achever votre aventure avec Roanne…
Marc Salyers : Oui, c’est une fin moche. C’est dommage. Et il est vrai que l’on a vite été mis en difficulté dans ce match. Mais il y a quelque chose qui reste pour moi incompréhensible : comment est-il possible que je n’aie pris que trois shoots en deuxième mi-temps ? C’est une donnée qui a tout changé. En jouant de la sorte, nous avons eu la mauvaise attitude.

BASKET SESSION : Plus que la défense de Nancy, vous visez donc vos coéquipiers ?
MS : Il y en a qui se sont pris pour ce qu’ils ne sont pas, et ont pris des shoots qu’ils n’ont pas l’habitude de prendre. Ce n’est pas que je pense que j’aurais pu retourner le match à moi tout seul… Le problème, c’est que l’on a joué d’une certaine manière toute l’année. On ne peut pas changer ça tout d’un coup, sur un match. Certains diront que je me vante, ou que je shoote trop. Mais il y a une raison à cela. J’ai une confiance en moi inébranlable, je le fais parce que je sais que ça va rentrer et que j’ai fait mes preuves. J’ai été MVP de la finale l’an passé, meilleur marqueur de l’Euroleague cette année… Et quand je fais un bon match, on finit souvent par gagner… Alors, il n’est pas normal que je n’aie que trois shoots en deuxième mi-temps. D’ailleurs, je ne cherche pas à shooter pour shooter, ou pour les stats, comme certains ont semblé le faire dans l’équipe aujourd’hui. Non, quand je shoote, c’est pour gagner.

BASKET SESSION : Avez-vous ressenti un problème de motivation au sein de l’équipe ?
MS : Je ne peux pas parler pour les autres. Mais en tout cas, moi, j’étais surmotivé !

BASKET SESSION : Etes-vous triste de finir comme cela ?
MS : Je suis surtout très en colère ! Quand la situation est chaude, j’ai envie, j’ai besoin d’avoir la balle. Perdre, passe encore, mais avoir l’impression de ne même pas avoir pu essayer de faire quelque chose, c’est extrêmement frustrant.

BASKET SESSION : Voyant que les balles n’arrivaient pas, n’avez-vous pas un peu abandonné sur la fin du match ?
MS : Je n’ai pas l’impression. Peut-être que certains ont trop vite lâché. Mais de toute façon, quand on est mené de vingt points, il n’y a plus grand chose à faire…

BASKET SESSION : Un mot sur la performance de votre “homologue” nancéien, Ricardo Greer ?
MS : C’était lui, le meilleur joueur du Championnat de France, cette année. Je l’avais déjà dit au moment de l’attribution du trophée de MVP. Ce soir, il n’a pas scoré beaucoup, mais il faut dire qu’on avait concentré toute notre défense sur lui, donc ce n’est pas significatif de sa valeur.

BASKET SESSION : Qu’est-ce qui a changé cette année à Roanne, qui a fait que vous n’avez pas réussi à aller au bout ?
MS : Il est évident qu’on n’avait pas les mêmes qualités collectives que l’année dernière. Le jeu était beaucoup plus polarisé autour de moi. On a manqué de régularité. Cela ne nous a pas empêché de faire une bonne saison. L’an passé, avec Dewarick Spencer et Aaron Harper, on avait un trident offensif inégalé en Pro A, et quand c’était chaud, on avait beau être tous des scoreurs, peu nous importait qui allait prendre le shoot de la gagne. L’important, c’était juste la victoire. Cette année, il nous a manqué un véritable esprit d’équipe. Certains se sont vus meilleurs qu’ils ne sont. Et au final…

BASKET SESSION : L’ambiance a-t-elle parfois été tendue dans le vestiaire ?
MS : Non, pas spécialement. On a quand même vécu comme une équipe, on allait se faire des bouffes après les matches. Et puis, non, on n’en est pas arrivés aux mains dans les vestiaires. Moi de toute façon, je suis un pacifiste, et je suis trop petit pour me battre (il éclate de rire)…

BASKET SESSION : Vous reverra-t-on en Euroleague la saison prochaine ?
MS : Je l’ignore encore. Tout le monde me demande où je vais aller, mais c’est encore en discussions. J’ai une affection pour la Turquie, où j’ai déjà joué (à Oyak Renault B.K., en 2003, et Fenerbahçe, en 2004-2005, NDLR). Pour le moment, j’ai des contacts avec Ankara. Sinon, mon autre rêve, ce serait de jouer sous la direction de David Blatt (sélectionneur de la Russie championne d’Europe, qui a fait un passage à Efes Pilsen cette année, avant de signer récemment au Dynamo Moscou, NDLR). Mais rien n’est encore décidé.

BASKET SESSION : Que garderez-vous de ces deux années à Roanne ?
MS : J’adore cette ville, et la France. Ce fut une période extraordinaire et très riche pour moi, avec les As (2007), le titre de champion (2007), le trophée de MVP de la finale (2007) et de la saison (2008). Je n’avais jamais été MVP d’un pays avant cela. C’est incroyable d’atteindre ce niveau de reconnaissance. En plus, j’ai eu une relation privilégiée avec Jean-Denys Choulet. On se comprenait. Je suis même resté malgré des propositions plus lucratives ailleurs. Mais le basket reste un business, et à un moment donné, je suis obligé de penser à mon avenir et à ma famille.




Cet article a été publié le Lundi 16 juin 2008 à 8:00 et est classé dans ActuBasket, ProA / ProB.

basketsession.com

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Lun 16 Juin 2008, 10:14

Comme le dit le journaliste, Marc en avait gros sur la patate. Je l'ai vu dans les gradins pendant la finale ProB. Il était tout seul et frustré.

Nancy était plus fort. Il n'a rien dire sur leur victoire. Mais la Chorale a manqué d'engagement, d'agressivité en défense qui lui avait permis de gagner la belle au Mans.

Dommage pour Marc qui lui était présent, concentré, très motivé pour cette finale.

Merci Marc pour ces 2 belles saisons passées à la Chorale et merci de nous avoir procuré autant d’émotions. C’est vraiment un grand joueur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  number'oanne le Lun 16 Juin 2008, 11:52

Analyseur a écrit:Oui, il est bon Salyers. Mais son plus grand défaut je pense, c'est qu'il se croit trop bon. Normal, vous lui donnez tous cette impression-là ! Non, je le répète une nouvelle fois, Salyers n'est pas un Dieu ! Pour ceux qui ont pu assister à la finale, ne me dites pas que ce qu'il a fait ce jour-là était merveilleux !
Je suis bien conscient de ne jamais avoir le dernier mot avec vous sur ce sujet "délicat" parce que Marc c'est le chouchou, c'est l'idole, la star, et j'en passe. Mais je dis quand même ce que je pense, au cas où certaines personnes changeraient d'avis en me lisant ...

Tu as raison sur un seul point : Saylers n'est pas un dieu car seul un dieu du basket aurait pû gagner cette finale à lui tout seul.
Or, le basket est un sport collectif où chacun a un rôle à jouer, même minime soit il.
Cependant, Marc est le meilleur choralien de tous les temps. Tu as certes des connaissances "générales" sur le sport mais tu es loin apparemment de connaître la gestion humaine d'un groupe professionnel de haut niveau ; et dans ce domaine, l'intérêt d'un Marc Saylers, d'un JDC est incontournable.
Mais, je voulais surtout te dire que tes propos sont souvent moralisateurs et un peu trop pédants à mon goût , puis je te conseiller de rester humble dans tes discours car vraiment je te trouve vraiment prétentieux ?
Sur ce , bonne journée.
avatar
number'oanne
modérateur

Masculin Nombre de messages : 7399
Age : 40
Localisation : Roanne
Humeur : choralienne
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Invité le Lun 16 Juin 2008, 11:54

Moi je souhaiterais un peu de lucidité et d'honnêteté !
Marc a été géant en Euroleague, plus moyen en championnat et en play off
Quand il est bon, soit il prend le match à son compte et on perd, soit il joue équipe.
Sur les 2 belles de play off qq chiffres:
Chorale - Le Havre: 16 pts de Salyers, Koné, Badiane - 22 d'éval pour Pape, 21 pour Mo et 15 pour Marc
Le Mans-Chorale: 20 pts de Salyers, 10 de Badiane et Rush - 19 d'éval pour Marc, 16 pour Pape et 11 pour Marco.

Hier le gros pb et de façon contradictoire, c'est que Salyers a trop vite et trop facilement marqué les 5 premiers points, et du coup il a voulu prendre le match à son compte. Et dans ces cas là le reste de l'équipe baisse les bras. Soit les 4 autres joueurs le regardent jouer, et du coup même la défense s'en ressent, soit ils essaient eux aussi de prendre le match à leur compte. Du coup fin du collectif mais des actions individuellles plus ou moins judicieuses.
Hier honnêtement ce n'était pas du grand Salyers et il aurait du se tourner vers le collectif (comme l'a fait par exemple Ricardo Greer qui n'a pas non plus était transcendant). Un joueur seul ne peut faire gagner une équipe !
Après personne n'a été bon du haut en bas de l'échelle (sauf Wilson le pauvre qui n'est même pas rentré quand il y avait 30 pts d'écart...)
Et c'est là où je trouve très dangereux de tout focaliser sur un joueur comme le font les supporters et le club

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Panoramix le Lun 16 Juin 2008, 12:04

Il n'y a qu'un mot pour le décrire: CHAMPION.
avatar
Panoramix
modérateur

Nombre de messages : 3219
Age : 31
Date d'inscription : 26/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marc SALYERS N°15

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum